France 5 La Quotidienne

 

Brigitte Mercier, créatrice de Beehome.

Après avoir étudié la psychologie à l’université de Nanterre et l’art à l’Ecole du Louvre, je me lance dans la création.

Passionnée par l’univers de la mode, je dessine une collection homme été et hiver pour un couturier italien (défilé au SEHM). Je conçois des modèles en fourrure pour une maison du faubourg Saint Honoré, créé des modèles pour des cahiers de tendances femmes et enfants.

Puis, je deviens dès 1989, infographiste dans divers studios de création, avant de me lancer en freelance. Je fais partie des intermittents du spectacle. Je suis très demandée et travaille pour de grands groupes tels que France Telecom, Gaz de France, Groupe PSA et Renault, l’OPAC , Pfizer, L’Oréal, Garnier, Chanel, Gucci, Polo Ralph Lauren, Rochas, Chaumet, Boucheron, la Direction Urbaine de Paris…

Grâce à ma connaissance du montage et des effets spéciaux, j’explore de nouveaux horizons par le biais de la musique électronique, et je créé de nombreux clips. Créatrice multi-média : vidéo, photo, collages, infographie, installations multimédia, objets ramassés et détournés….tout ou presque est matière à une expérience créative.

Fin 2007 – Début 2008 mes activités s’étant ralenties, je perds mes droits d’intermittents du spectacle. La roue a tourné.

Je suis désemparée avant de rencontrer Force Femmes. Là, on me dirige vers la création d’entreprise. Je pense ouvrir une boutique de soupes et cupcakes avec ma belle-soeur américaine. Deux business plans plus loin, j’ai dû changer de cap et trouver une solution rentable à court terme. J’ai donc reconverti notre maison de campagne en maison d’hôtes. Les 4 chambres du premier étage ont été baptisées des noms de Satie, Sagan, Monet et Turner et re-décorées en un week-end, grâce à mes amis; j’ai créé mon logo et un univers graphique et vite réfléchi à un site web, pour promouvoir Beehome : «B» comme Brigitte / «Home» pour vous sentir le mieux du monde chez moi -. J’ai filé à l’Office du Tourisme et la mairie d’Honfleur afin de m’acquitter de toutes démarches administratives. Une photo montage de Beehome agrémentée d’un texte ont suffit à alimenter la page web de l’office du tourisme, qui redirige vers le site de Beehome. Parallèlement à cela je suivais un stage de gouvernante et serveuse petits-déjeuners dans un grand hôtel Parisien.

Beehome représente une activité professionnelle à part entière (téléphone, gestion des réservations, du planning, organisation et préparation des chambres, être à l’écoute de mes hôtes, promotion de Beehome par le web).

France5 La Quotidienne

J’ai ouvert à la fin de l’été un Beehome Paris, dans notre appartement parisien. A Paris, je mets à disposition une véritable Suite dédiée à une clientèle d’affaires et d’amoureux de Paris.

Sur Paris le problème étant différent. Je me devais de passer par des organismes reconnus par l’office du tourisme de Paris pour avoir une visibilité sur le web via Hôte Qualité Paris, Meeting the French, Stopover

Mon problème, aujourd’hui, consiste à me partager entre Beehome et mes activités artistiques, qui deviennent annexes – ou connexes puisque je m’expose chez Beehome.

Connue sous le pseudonyme BBPANTONE, je vais exposer mes créations 10 jours en août prochain à la galerie de l’école d’arts Gérard Jacot de Belfort. Une autre exposition est prévue cette année au Palais de Beaumont de Pau.

As we say in English: “ Welcome into my world ! ”

Brigitte Mercier

http://global.arte.tv/fr/2011/03/04/dinfographiste-a-aubergiste/

Philippe Mercier

Mon mari Philippe, est un homme multi-tâche! Il entretient le Parc de 2ha.Il créé des chansons, joue de la guitare et de la batterie. Il a sorti son premier album cet hiver 2013. Ses chansons sont en écoute ici https://soundcloud.com/litb-1-1

Nous nous partageons entre Honfleur et Paris. Philippe se fera un plaisir de vous recommander nos meilleurs endroits lorsque je ne suis pas là. Un parfait tandem!